L’été, l’île MoulinSart s’anime et fête les arts de la rue!

Retrouvez-nous lors des « by night » et des dimanches d’été!

 

 

Déambulation et spectacle « Karnavage »

Vendredi 28 juin - A partir de 21h

Laissez-vous hypnotiser par les jongleries de mille feux, laissez-vous onduler par la chaloupe énergique des rythmes africains et brésiliens, dans la fauve chaleur d’un spectacle haut en couleurs. Que la fièvre commence ! Débouchez vos yeux et ouvrez vos oreilles ! Vous entrez dans le monde de Karnavage, la batuk’ de sauvage, peuplé ce personnages qui vous feront frissonner, danser au son du samba et la batucada. Mais vous n’êtes pas brésilien ? Ne vous inquiétez pas, eux non plus !Cie Karnavage 1

« Corvest»

Compagnie Lezartikal

Dimanche 7 juillet - 15h

Dans “Corvest”, nous découvrons un personnage très nature qui n’a pas sa langue dans sa poche, bourru et amusant à la fois. Ni lui, ni son décor ne paraissent être au point pour présenter un spectacle. Ce personnage très particulier s’oublie dans son bavardage.

Il est maladroit. Il n’a pas de technicien et c’est son choix. Il doit tout gérer seul mais s’en arrange. Il est là pour divertir, surtout sans mentir, avec un franc parler, il impose son style, et réussit finalement par placer avec facétie ses numéros de cirque.Corvest 2

 « Les aventures du professeur Guinguette»

 Imagin’action – Compagnie du Regard

Dimanche 14 juillet - A partir de 15h 

Voici un spectacle tout public dans lequel on apprendra le mode de reproduction de certains papillons, ce qu’est la chaîne alimentaire, et où vont se croiser un papillon (une azurée des mouillères), un thon (qui est en fait une alose feinte, Alosa Fallax, mais fi des détails…), une assemblée de grands sages de la nature élus au suffrage naturel direct, un caillou corse, des braconniers chansonniers, un rastaquouère qui pue des pieds, des poissons en grève et, espérons-le, le Grand Dépollueur et une azurée des mouillères métamorphosée en la plus belle fille qui jamais ne fut.Guinguette 2

Déambulation et spectacle « Bruit à brac »

Compagnie Cinemaniak

Dimanche 21 juillet - A partir de 14h30

Attention ! Ninie, Lisette et La Flo arrivent sur l’île MoulinSart. Trois tours de manivelle, quelques notes de musique et le décor se construit. De leur Sarthe natale à la capitale, en passant par de nombreux villages, elles ont fait du chemin, ont fredonné dans tous les cafés et trimballé leur petit bazar. Dans leurs carrioles s’entassent le bric à brac amassé au fils du temps. Elles déballent leur camelote, accostent les badauds, font monter les enchères. Mais quand on a gardé précieusement un petit quelque chose de chaque endroit où l’on est passé, il n’est pas si simple de s’en séparer.

Accompagnées de l’orgue de barbarie, elles évoquent le passé sur des refrains populaires et invitent les passants à pousser la chansonnette avec elles.Bruit à brac 2

« Chantier en cours »

Compagnie La Rage qui rit

Dimanche 28 juillet - 2 représentations : 14h et  16h30

Trois personnages masqués vivent dans un même espace. Chacun est enfermé dans sa bulle protectrice, sans relation avec les autres. Mais le contact devient inévitable. Il va alors leur falloir courage et inconscience pour aller les uns vers les autres…

Le constat est fait : on se voit mais on ne se regarde pas ; on s’entend mais on ne s’écoute pas…On passe de situations absurdes voir burlesques au drame de la solitude humaine. Comment vont-ils réussir à se réunir, à faire ensemble, juste se retrouver un peu ? Peut-être que le plaisir du repas et la magie de la poésie peuvent les aider à y parvenir.

Pour Chantier en cours, le public est accueilli par des saveurs nouvelles à partager. Nous entrons dans la représentation sans vraiment nous en apercevoir, les comédiennes, à portée de regard, se maquillent, se concentrent, et plaisantent avant de passer en piste. Au fur et à mesure, le public se détend, partage la nourriture, pose des questions. Après une vingtaine de minutes, les comédiennes entrent dans l’espace circulaire et nous voilà emportés dans un univers qui décale notre réalité.DSCF7728.JPG copie

Déambulation et spectacle « Valentine dans les jardins »

 Compagnie Lily

Dimanche 4 août - A partir de 14h30

Valentine n’est pas une marionnette de Guignol, ni son copain Tim. Ce sont des personnages qui racontent des histoires, qui chantent, qui sont tristes ou gais. Elle nous explique, par exemple, pourquoi la coccinelle s’appelle bête à bon Dieu. Tim chante « Comme un petit coquelicot » tandis que Valentine apprend aux messieurs présents comment déclarer son amour avec le langage des fleurs.

 Concert de Triouche

Dimanche 11 août - A 14h, 15h, 16h et 17h

Une musique consensuelle, énergique et variée. Des standards de jazz, du swing musette, des reprises de chanson française…Triouche2

« La femme poisson»

Compagnie A Trois Branches

Dimanche 18 août - A partir de 15h

Emilio vit avec sa famille sur une île au milieu de l’océan. Un jour, il pêche un tout petit poisson doré. Son père veut le donner au roi. Emilio, lui, veut le remettre à la mer. « A quoi bon donner un poisson mort au roi, même s’il est fait d’or ? » Pour sauver le poisson, Emilio défie son père et le roi…

Interprétation : Edwige BageFemme Poisson 2

« Cirque Posthume»

Compagnie Lombric Spaghetti

Dimanche 25 août - A partir de 16h00

Cirque posthume, musique à la pelle et poésie terreuse, pour deux pompeurs funèbres qui désaseptisent la mort. Des terreurs de métier évoluent dans une cérémonie absurde où la pelle est reine et le lombric est roi.

De la terre, des pelles affûtées. Deux étranges personnages, Jack Spaghetti (66,6 kg) et Edmond Lombric (d’un poids idéal) vous convient à un voyage funestement drôle, une épopée acrobatique très risquée où l’on apprendra que l’absurde n’est peut-être pas mortel…Ils ne font rien dans la vie, ils font dans la mort…

Vous comprendrez que rien n’est incompatible, le macabre et le comique se côtoient dans un cirque aux émanations poussiéreuses pour faire rie : enfants, parents, grands-parents, arrières grands-parents, arrières arrières grands-parents…lombric 1

« Incandescence »

Compagnie Kanahi

Samedi 7 septembre - A partir de 21h

A travers ce spectacle, un monde enflammé s’offre à vous. L’étincelle apportée par l’oiseau est placée sous la protection de la Gardienne du feu. Mais l’aura de cette lueur est trop intense, son attraction est irrémédiable, ils sont sous son emprise. Ils vont l’observer, se l’accaparer, la défier, la manipuler, jongler avec… Accompagné par le regard intransigeant de la prêtresse et de son assistante, ils vont porter le feu, le servir et tenter de l’élever au plus haut rang.

Laissez-vous envahir par sa magie…kanahi2

 

Informations pratiques

Tous les spectacles sont adaptés au public familial et sont libres d’accès. Aucune réservation n’est nécessaire.